Mobile%20Pic %20SAsia%201It is with great pleasure that I present The Little Phone that Could, an article I co-authored for the International Journal of Frontier Missiology, translated into French for all you Francophones and Francophiles out there.  Many thanks to Paul and Wycliffe Bible Translators for making this happen.


Le petit téléphone susceptible de révolutionner le ministère  

Par Keith Williams et Leith Gray 
 

 

L'impact des nouveaux médias transforme les peuples nomades parmi lesquels j'ai travaillé. Les traditions séculaires évoluent avec l'introduction de nouvelles technologies. J'ai réalisé récemment que ces nomades ne décident plus du lieu d’établissement de leur campement en fonction de la disponibilité de l'eau sur le site. Au contraire, l’établissement des camps est déterminé par la disponibilité du réseau sur leurs téléphones portables.

Il a fallu que je rencontre Abou Mohammed aux obsèques de mon voisin pour réaliser à quel point les choses ont évolué. Au premier abord, c’était un homme qui répondait à tous les nobles idéaux de son peuple, vivant au cœur du désert sous une tente noire en peau de chèvre, jouissant d’une réputation d'hospitalité et de générosité, et excellant dans la chasse et la traque de gros gibiers. Après le dîner commémoratif sous la tente funéraire, Abou Mohammed prit le rôle de maître de cérémonie pour la soirée, nous régalant des récits de ses exploits de chasse et des techniques qu'il avait utilisées pour traquer et tuer ses proies. Je fus très surpris de le voir sortir un téléphone portable de sa poche pour nous faire voir une vidéo qui le montrait brandissant son fusil de chasse à lunette et posant à côté de divers animaux qu’il avait abattus. Ouah ! Non seulement cet homme viril d’une quarantaine d’années qui incarne les idéaux de son peuple avait fait sur son téléphone des clips vidéo et les avait assemblés en un spectacle impressionnant, mais il avait même ajouté une musique locale populaire en fond sonore. Certes, je savais que le téléphone portable faisait une percée considérable parmi ces gens, mais ce croisement de tout ce qui représentait vraiment leur culture millénaire avec la plus récente et la plus fascinante des technologies du 21ème siècle m'a littéralement coupé le souffle!

 

Au rythme de la révolution mobile

Nous vivons dans un monde si étrange, un monde où nous, expatriés très instruits et technologiquement avancés, vivant et travaillant avec des tribus analphabètes et « arriérées », accusons des années de retard par rapport à ces mêmes indigènes dans notre utilisation de la technologie des communications portables et des médias. Mon collègue occidental, par exemple, achète toujours son téléphone portable selon qu’il est ou non équipé d’une lampe de poche, sans vraiment se préoccuper du fait que le téléphone ne comprend pas d’appareil photo, d’une mémoire suffisante ou d’une connectivité Bluetooth (ça ne veut pas dire que je n'ai pas souvent souhaité que mon téléphone soit équipé d’une lampe de poche aussi !). Pendant ce temps, la jeunesse locale remplace ses téléphones après quelques mois par le modèle le plus récent et passe chaque jour des heures à écouter et à regarder et s’échanger des chansons, des vidéos et de la poésie. Ce n'est pas l’apanage du peuple avec lequel je travaille ; selon l’Union Internationale des Télécommunications, on compte actuellement plus de cinq milliards d'abonnements au téléphone portable dans le monde entier ! (Wireless Intelligence 2010). La population mondiale s'élève actuellement à 6,8 milliards. L'Afrique, le continent le plus pauvre au monde, a enregistré une croissance phénoménale de 550 % dans l'usage du téléphone portable seulement au cours des cinq dernières années (Smith 2009) ! Chaque mois, vingt millions de personnes se connectent pour la première fois au reste du monde via de nouvelles lignes de téléphonie mobile rien qu’en Inde (Ribeiro 2010). En fait, un récent rapport des Nations Unies a déploré le fait que les Indiens ont désormais un meilleur accès aux téléphones portables qu’aux toilettes (ONU Centre d’Actualités de l’ONU, 2010).


Une révolution en termes de fonctionnalités

Au cours de la dernière décennie, la percée phénoménale du téléphone portable a été accélérée par le fait que le téléphone mobile est devenu beaucoup plus qu'un simple téléphone. Aujourd'hui, le téléphone portable comporte mille fois plus de fonctionnalités que les systèmes qui avaient guidé la mission spatiale Apollo vers la lune il y a de cela 40 ans (Quadir 2009) ! Pour le citoyen moyen du monde en développement, le téléphone portable cumule les fonctions d'ordinateur, téléviseur, lecteur de musique, appareil photo, enregistreur vidéo et plateforme de jeux en un tout abordable et facile à transporter.

J’ai découvert les nouvelles capacités prodigieuses offertes par les smartsphones avec applications lors d’une visite l'été dernier dans ma famille aux États-Unis. Une parente a utilisé son téléphone portable pour scanner le code-barres de la quatrième de couverture d'un livre et une application sur son téléphone lui a instantanément permis de voir les meilleurs prix proposés pour cet article sur Internet ainsi que le prix le plus bas auquel il était vendu dans les environs (son téléphone avait un système GPS (Global Positioning System) à puce). Un autre parent m'a montré comment il pouvait placer son iPhone à côté d’un poste récepteur radio et obtenir instantanément le nom de la chanson en cours de lecture, le nom du chanteur/groupe et une photo de la pochette de l'album. Ce genre de fonctionnalités étaient inexistantes il y a quelques années seulement, mais elles vont devenir une réalité quotidienne dont la prochaine génération ne pourra pas se passer.

 

Une révolution en termes de domaines d’application

La polyvalence du téléphone portable étend rapidement son utilisation à de nouveaux domaines d'application. Ils sont actuellement utilisés pour le transfert d'argent et les services bancaires, la lecture d’ouvrage électroniques et de films, et à des fins plus courantes telles que la lecture d’éléments vidéo et audio, ainsi que la prise de vues. Les téléphones portables offrent de nouvelles possibilités passionnantes dans les domaines de la santé, l'éducation et le développement, avec de nouvelles utilisations innovantes et quasi-quotidiennes mises en œuvre dans ces domaines. Au Malawi, les Agents de Santé Communautaire (ASC) répartis sur l’ensemble d’une province sont informés de nouveaux cas et sont assistés dans le diagnostic et le traitement des patients à travers la plateforme FrontlineSMS (www. frontlinesms.com) de l'hôpital régional (banques and Nesbit 2008). Des chercheurs de l'UCLA ont trouvé un moyen de transformer les téléphones portables en appareils portables permettant de contrôler la qualité de l'eau et d’effectuer des tests sanguins en vue du diagnostic de patients sur le terrain, loin des laboratoires (Eisenberg 2009). Les étudiants en Inde apprennent désormais l'anglais grâce à des jeux sur téléphones portables (Kam et al 2009) tandis qu’au Kenya, des enseignants bénéficient d’une formation sur le tas via un service d’envoi de messages SMS (Short Message Service) (Traxler, 2007). Des pêcheurs dans le district de Kerala en Inde utilisent leurs téléphones pour comparer les prix sur le marché, puis se dirigent vers le port où ils peuvent obtenir le meilleur prix pour leurs prises (Jensen 2007). Les opérations de secours suite au tremblement de terre en Haïti ont été coordonnées à l’aide d’un système SMS sur mobile appelé Ushahidi (www.ushahidi.com) et plus de 40 millions de dollars de dons ont été mobilisés en quelques semaines dans le cadre d’une campagne baptisée « text-to-give » (un texto, un don) (Financial Times 2010).

L’activisme social et politique a également été radicalement transformé. Tout comme la Révolution Iranienne des années 1970 a été introduite par l'utilisation stratégique des « nouveaux médias », de cassettes contenant l'enseignement de l'Ayatollah Khomeini, de même au début du 21ème siècle, le mouvement de protestation en Iran est alimenté et accéléré par les « nouveaux médias » de vidéos sur téléphone portable, de messages Twitter et d’informations postées par un grand nombre de personnes (crowdsourcing). La propagation de la technologie de téléphonie mobile au cours de la dernière décennie est absolument « révolutionnaire ». Ses effets sur de nombreux aspects de la vie humaine vont continuer de se multiplier de façon extraordinaire.


Une révolution sur Internet

Google, le géant de l'Internet, s’est hissé comme l'entreprise de services virtuels leader au monde en maîtrisant l’évolution du web et les attentes de ses utilisateurs, et en étant ainsi le premier à fournir les services attendus. En Février, Eric Schmidt, PDG de Google, a annoncé que Google sera dorénavant à l’avant-garde des services mobiles : tous ses nouveaux produits et services seront conçus en priorité pour les téléphones portables et ensuite pour l’ordinateur individuel (PC). Pour expliquer la raison d’être de cette décision, il a indiqué que :

1. D’ici à 2013, les ventes de smartsphones devraient dépasser les ventes de PC.

2. La circulation des données par téléphone portable sera multipliée par 66 d'ici à 2013.

3. Plus de la moitié de toutes les nouvelles connexions Internet sont actuellement faites sur téléphone portable.

4. Le nombre de recherches sur Google à partir de téléphones portables est plus élevé que celles faite sur PC dans les pays émergents. "Il nous revient désormais de faire du mobile la réponse à presque tout" (Schmidt 2010). La décision de Google de faire du mobile sa priorité est appuyée par les résultats de l’institut de recherche Gartner qui indique que « d'ici à 2013, les téléphones portables dépasseront les PC comme périphériques d'accès au Web les plus utilisés dans le monde. » Ils prévoient également qu’« un moment viendra en 2015 où, le téléphone portable prendra le dessus sur le PC comme périphérique privilégié pour l'accès au Web à travers le monde » (Gartner, Inc 2010). Parmi les peuples non atteints du Tiers-monde, ce point a déjà été franchi.


Diffusion de supports évangéliques dans les relations et à grande échelle

Quand la Bible[1] « panoramique » a été portée à l’écran il y a quelques années dans la langue du peuple pour lequel nous travaillons, mes collègues et moi étions très enthousiastes et nous avons immédiatement cherché à le distribuer par tous les moyens possibles. Notre première impression, cependant, était que la plupart des Nomades avec qui nous travaillions ne disposaient pas d’un quelconque lecteur média, que ce soit à cassettes, CD ou DVD. En quelques semaines, nous nous sommes rendu compte que si nous voulons diffuser les histoires audio de la Bible parmi ces personnes, nous devrions fournir un lecteur multimédia à chacun d’eux. Nous avons fini par acheter des lecteurs audio solaires MegaVoice qui semblaient être l’idéal pour la circonstance. Toutefois, à 35 dollars la pièce, nous hésitions à les distribuer à moins d’être sûrs qu’ils fussent vraiment intéressés.

Ce que nous avions manqué de remarquer, c'est que ces Nomades disposaient déjà de lecteurs multimédias, à savoir leurs téléphones portables ! Ils les utilisaient pour écouter la musique et la poésie, ainsi que visionner des vidéos. Cette découverte a modifié notre stratégie ; nous avons donc commencé par partager des histoires bibliques individuelles sur notre téléphone lors d'une visite, puis nous les transférions par Bluetooth à ceux qui étaient intéressés. lorsqu’une personne se montrait suffisamment intéressée ou se convertissait à la foi, nous pouvions alors lui fournir une carte mémoire pour téléphone portable (assez peu coûteux et tout à fait naturel pour un Nomade) contenant l'ensemble panoramique des histoires de la Bible.


Une explication toute prête pour l'espoir

Combien d'entre vous sortent toujours avec un tract à la main, une Bible, un ordinateur ou un lecteur DVD portatif avec une vidéo des Écritures ? Il est fort probable que la plupart d'entre nous soient beaucoup plus susceptibles de quitter la maison avec un téléphone portable dans la poche qu’avec n’importe lequel des autres articles mentionnés ! Comme ce serait pratique si le téléphone portable que vous avez sur vous contenait une véritable boîte à outils constituée de chansons, de poèmes et/ou de vidéos qui parlent de Christ et que vous pourriez partager avec des gens que vous rencontrez tout au long de la journée ? Quand je traverse le seuil de ma porte ces jours-ci, je suis béni d'avoir de courtes sélections de la Bible audio panoramique dans la langue de mon peuple, ainsi que plus de 40 vidéos des histoires bibliques allant de la création à la crucifixion. En outre, j'ai de nombreux poèmes spirituels et Psaumes chantés prêts et en attente dans ma poche si une occasion se présente. Le grand avantage est que la visualisation et le partage de photos, musiques et vidéos sur téléphone portable est devenu si courant parmi les populations avec lesquelles je vis, qu’explorer mon téléphone et partager un de ces fichiers vidéo ou audio avec eux est tout à fait naturel !


La pouvoir de la vidéo

Une de mes amis m'a raconté un jour comment elle avait essayé d'enseigner une leçon de maths à sa fille et n’avait rencontré qu’un air absent, perplexe et désintéressé chez celle-ci. Beaucoup d'entre nous, qui travaillons dans des cultures de tradition orale, connaissent ce regard. Mon amie a trouvé par la suite sur YouTube une vidéo assez simple et pas trop longue enseignant la même leçon de maths. Sa fille l’a regardée avec une attention soutenue et a rapidement compris le concept. Si une image vaut mille mots, alors une vidéo rend de simples paroles presque obsolètes !

Beaucoup d'entre nous, qui travaillons parmi des cultures de tradition orale, ont appris l'importance de l'oralité et de la chronologie des histoires bibliques. Nous mettons tous nos efforts à saisir comment mettre la Bible sous forme d’histoires, tout ça pour être interrompus dans notre présentation par ce regard absent et perplexe. Ce n'est probablement pas un avantage de savoir que beaucoup d'entre nous ne sont déjà pas les meilleurs conteurs dans notre langue maternelle, alors nous le sommes encore moins dans celle de notre culture d'accueil ! Nous en avons souvent fait l’expérience en travaillant au sein du peuple auprès duquel nous avons été appelés ! Que le Seigneur soit loué pour le matériel qui est maintenant disponible et qui nous permet de combler ce manque.

Il serait utile d'examiner l'impact des documents sur support mobiles qui utilisent une approche narrative. Sabeel Media (www.sabeelmedia.com) a récemment introduit une série de douze clips vidéo de courte durée (2 à 5 minutes) sur téléphone portable mettant en scène des épisodes de la vie des différents prophètes de l'Ancien Testament, et la réaction de nos amis a été fantastique. Nous les avons utilisés conjointement avec d'autres clips de courte durée extraits des films Jésus et Madeleine de Campus Pour Christ sur nos téléphones portables, et nous avons été émerveillés de voir un intérêt et une compréhension renouvelés chez des personnes que nous croyions complètement réticentes et fermées à l'Évangile. Il y a le cas de Kalya, une femme qui, dans le passé, avait réagi avec colère à chaque fois qu'un d'entre nous partageait un message de la Bible avec elle. Elle répondait en inversant les rôles et en prêchant sa religion. Toutefois, Kalya a été tellement impressionnée en visionnant et en écoutant l'histoire de Salomon et des deux mères dans sa propre langue qu'elle a immédiatement demandé qu’on lui envoie cette vidéo afin qu'elle puisse la regarder à nouveau et le montrer à ses amis et sa famille.


Reproduction virale

Les stratégies missionnaires nous enseignement que notre approche doit être reproductible par ceux que nous cherchons à atteindre. L'omniprésence du téléphone portable et de la connectivité Bluetooth entre téléphones portables rendent le ministère à base d’outils multimédia mobiles hautement reproductible. Nous envoyons simplement des vidéos par Bluetooth à ceux qui sont intéressés et ils peuvent ensuite les revoir et les montrer aux autres. Ces autres personnes, à leur tour, peuvent les partager avec leurs amis qui, à leur tour, peuvent aussi les diffuser dans un cercle d'amis plus étendu. Plutôt que de nous limiter à notre cercle restreint d’amis et de connaissances, les téléphones portables multimédia ont la possibilité d'atteindre des milliers, voire des dizaines de milliers de personnes.

Les médias de langue locale que nous utilisons sont désormais partagés dans plusieurs pays de l’ensemble de notre région. Il est particulièrement intéressant de voir la forte demande qu'ils ont générée au Tchad, où ils ont trouvé une zone fertile pour l'adoption du téléphone portable par une population qui manifeste une appropriation assez élevée pour cette technologie[2]. Alors que les supports mobiles sont disponibles dans cette région, ceux qui sont adaptés pour le téléphone portable restent relativement rares, en particulier les médias dans leur langue de cœur.

Nous devons donc nous demander quel type de produits médias peuvent atteindre d’aussi grands publics? Premièrement, ils doivent être tellement attrayants pour nos publics qu'ils voudront les partager et les voir en famille et avec leurs amis. Les séries bibliques audio portées à l’écran et mentionnées plus haut sont un bon exemple. Elles ont été enregistrées par des artistes locaux de renom et elles utilisent la terminologie normale que les non-chrétiens utilisent dans cette communauté lorsqu’ils parlent de sujets religieux. Elles utilisent également des passages bibliques exprimés dans la poésie locale, avec en fond une musique de style local. Des pièces de théâtre bibliques audio similaires réalisées dans la langue d'un pays du Moyen-Orient ont fini par devenir largement disponibles auprès de marchands ambulants et de boutiques de CD, lecteurs MP3 et cassettes.


Nous envoyons simplement des vidéos par Bluetooth à ceux qui sont intéressés.

En général, le matériel qui se répand de façon exponentielle reste focalisé sur l'essentiel du message biblique, que ce soit d'une manière descriptive ou même documentaire. Ils ne doivent pas contenir de jugements négatifs sur les croyances de l'auditoire ou leur adresser des demandes inappropriées. En règle générale, les contenus performants utilisent une approche narrative qui permet aux utilisateurs de les partager facilement avec d’autres personnes. Dans certains cas, de petits ajustements peuvent faire une énorme différence en termes de convivialité. Dans un pays, des téléspectateurs ont été très gênés par la « fin évangélique » d’une version cinématographique de La vie de Jésus. Ils ont éteint la télévision à ce moment et une chaîne nationale a même supprimé cette fin jugée offensive, quoique ravie de pouvoir diffuser le film. Quand la fin a été révisée pour être moins moralisatrice et plus descriptive de ce qu'une personne doit faire si il ou elle veut suivre le Christ, elle s’est avérée plus acceptable pour ces mêmes téléspectateurs.

Par ailleurs, les contenus doivent correspondre aux goûts et convenances locaux. Il est important que notre matériel véhicule le message selon lequel le récit de la Bible est un message pour tous les peuples, un patrimoine universel. Mais la musique ou les formes littéraires et visuelles étrangères indiquent que le message n’appartient pas à ce public. La musique locale, des contes et des formes poétiques rendent le contenu familier et facile à partager en famille et avec des amis, et potentiellement susceptible de se répandre comme une trainée de poudre.

Lors de la production de nouveau matériel, il est important d'inclure dès que possible dans l'équipe du projet des personnes appartenant au public cible, et ce dans autant d’aspects que possible : rédaction du scénario, traduction, édition, test, enregistrement et distribution. Cette implication permet ainsi d’obtenir du matériel convivial et facile à partager. En outre, plus des membres de la communauté sont impliqués, plus le sentiment « d’appropriation » est grand de leur part. Cela est vrai même pour ceux qui ne sont pas encore disciples de Christ.

Nous aurons sans doute besoin de tester de nombreux produits et approches différentes, d’explorer toutes les possibilités, pour retenir les plus attrayantes et les plus « contagieuses ». Les meilleures approches ne nécessiteront pas forcément les plus grandes infrastructures, et ne seront pas les plus compliquées ni les plus coûteuses. En fait, certains des produits technologiques les plus réussis de ces dernières années ont été délibérément conçus simples et conviviaux (Capps 2009). Cette approche peut aussi se vérifier pour le contenu.

 

Indicateurs de l’évangélisation mobile

Etant donné que le téléphone portable est de plus en plus utilisé comme écran vidéo privilégié dans les pays en développement, que ce soit pour regarder des vidéos amateurs, des clips vidéo ou encore des films d'Hollywood, il offre aux personnes non atteintes un nouveau moyen d'interagir avec les médias, à la fois à la demande et en toute intimité. L’évangélisation par les médias devrait profiter de ce puissant micro écran. Les opportunités pour y arriver comprennent entre autres :

1. L'analyse et la segmentation des produits médiatiques existants pour produire des clips autonomes de 1 à 5 minutes.

2. La réalisation de nouveaux produits médiatiques spécialement conçus pour l'écran trois pouces, en tenant compte de la durée d'attention limitée de ceux qui visionnent sur ce type d’écran. Ces paramètres peuvent faire hurler les puristes de la production, mais le rapport qualité-prix de tels produits en vaut indubitablement la peine. Les médias à petit budget ont le potentiel d'atteindre un public beaucoup plus grand que les projets sur grand écran à plus grande envergure budgétaire.

3. Veiller à ce que les nouveaux projets médiatiques à gros budget puissent être décomposés en segments autonomes de 1 à 5 minutes visibles sur un écran mobile. En combinant d'autres segments de 1 à 5 minutes, un spectateur peut suivre toute l'histoire. Nous devons reconnaître que les personnes non atteintes sont plus susceptibles de découvrir Christ en surfant sur le web à partir d’un téléphone portable plutôt sur un PC. On peut en voir la démonstration sur le site web de Global Media Outreach Great Commission 2020 de Campus Pour Christ (http://greatcommission2020.com/), site qui vous permet de connaître la position géographique dans le monde des personnes qui consultent leurs sites Internet d'évangélisation, et quels sites Internet elles visitent. Faites défiler la liste au bas de la carte et lisez les noms des sites en notant combien se terminent par .mobi- sites web optimisés sur téléphone portable ! Notre action d’évangélisation est-elle prête pour ce monde « mobile first » ? Notre évangélisation sur Internet et nos sites d’évangélisation fonctionnent-ils aussi bien ou mieux sur un écran de téléphone portable que sur un PC ? Cela ne se fera pas automatiquement ; notre approche Internet doit intentionnellement rechercher pour l’utilisateur des expériences optimales sur téléphone portable.

Nous devons reconnaître que les personnes non atteintes sont plus susceptibles de découvrir Christ en surfant sur le web à partir d’un téléphone portable plutôt que sur un PC.


Autres possibilités pour le ministère par téléphone portable

Les possibilités pour le ministère par la téléphonie portable s’étendent bien au-delà de celles déjà mentionnées et comprennent également :

1. Du texte et/ou des contenus bibliques audio pour téléphones portables (un grand nombre de versions texto existent déjà).

2. Sonneries d’accroche évangéliques (par exemple des versets bibliques chantés ou de la musique d’adoration), des salutations lors de célébration ou des images et fonds d'écran.

3. Formation de disciple/TEE par éléments audio et texte exploitables sur portable.

4. Evangélisation/formation de disciples par l’envoi de messages SMS.  95% de tous les téléphones portables permettent d’envoyer des SMS et environ 5,5 trillions de texto ont été envoyés l'année dernière (Portio Research 2010), ce qui fait du SMS la méthode de communication électronique la plus utilisée sur toute la surface de la planète ! Il s’agit d’un domaine où le monde des missions doit faire preuve de créativité tout en découvrant d'autres domaines (y compris le développement, la santé et le marketing).

5. « La diffusion par Bluetooth ». Un jour, un ami était dans un bus local lorsque son téléphone a émis un bip lui indiquant que quelqu'un qu'il ne connaissait pas voulait lui envoyer un message. Une minute plus tard, après avoir accepté de recevoir le message, il avait une nouvelle vidéo sur son téléphone. Appliquons cela à notre action et vous pouvez imaginer des missionnaires, en missions courtes ou prolobgées, prenant les transports en commun ou trouvant des points névralgiques pour téléphones mobiles (centres commerciaux, cafés, etc.) d’où ils peuvent envoyer des documents d’évangélisation appropriés à d'autres personnes via Bluetooth.

6. La fourniture de ressources à des équipes interculturelles à court terme et des travailleurs de proximité immigrés/réfugiés locaux de matériels médiatiques mobiles, en assurant à ceux qui ne parlent pas la langue la capacité de partager l'Evangile avec ceux qu’ils côtoient. 

 
Reproduction de communautés de foi

Alors que nous envisageons l’utilisation des médias mobiles pour l’évangélisation, la question se pose de savoir ce que nous pouvons faire pour la personne qui est totalement séparée de la population d'origine qui partage la vidéo. Comment pouvons-nous aider cette personne, si Dieu parle à son cœur ? De manière stratégique, nous devons faire en sorte que ces mêmes chansons, poèmes et vidéos soient conçus dans le cadre d'une approche globale d’évangélisation. Un aspect de cette stratégie serait d'inclure une adresse de site de suivi (comme un forum de discussion en ligne), un numéro d’envoi de SMS par téléphone ou d’autres coordonnées pouvant servir de déclic à une conversation continue avec l'ensemble du corps du Christ.

Il est important de se rappeler que cette transmission « contagieuse » se produira seulement si le public est intéressé par les contenus et veut les partager ouvertement avec les amis et la famille. Si nous produisons des contenus vraiment captivants, il sera impossible pour nous de suivre ou de contacter tous les utilisateurs. Pour cela, nous devons trouver un moyen de rendre notre contenu intéressant pour des petits groupes de téléspectateurs ou d’auditeurs qui y réagissent, plutôt que d'attendre que les personnes qui répondent à la foi contactent un noyau central pour être finalement regroupées en une plus grande communauté avec d'autres personnes qu'ils ne connaissent pas (parfois appelé un modèle d’attraction), nous devrions examiner la façon dont nous pouvons modifier les contenu de manière à permettre aux utilisateurs de former leurs propres petites communautés de foi avec des personnes qu'ils connaissent déjà et en qui ils peuvent avoir confiance (une approche appelée modèle de transformation)[3]. Certains ministères radiophoniques, tels que l’émission « Church in My Home » (l’Eglise chez moi), ont déjà enregistré des résultats très positifs dans la promotion de la formation de communautés de foi locales avec des programmes qui modèlent la vie et les rencontres communautaires.

L’implantation d'églises de transformation suit la même logique que la diffusion médiatique virale, et s’appuie finalement sur la même dynamique. Les gens vivent au sein de réseaux étendus de relations ou dans des réseaux sociaux. Ils passent la majeure partie de leur temps à interagir et à communiquer avec les membres de leurs réseaux ; ce sont les personnes en qui ils ont le plus confiance et de qui ils apprennent aussi le plus. La distribution médiatique virale réussie se propage par ce type de réseaux sociaux et la reproduction des communautés de foi s’étend par les mêmes réseaux et presque de la même façon.

Après des décennies de recherches empiriques sur les mouvements religieux à succès à travers de nombreux groupes religieux du monde, le sociologue Rodney Stark conclut que « la conversion a tendance à se répandre dans les réseaux sociaux formés par des relations interpersonnelles » (Stark 1996:16).

 
Tout est parfait, n’est-ce pas ?

Faux ! Aucune innovation technologique ne changera jamais le fait que, à moins que Dieu n’agisse par son Esprit, les gens ne viendront jamais à Christ. Il n'existe pas de solution miracle, notre foi aura toujours besoin de résider en Dieu plutôt que dans la technique ou la technologie. La prière aura toujours la capacité d'atteindre et de changer plus de personnes plus profondément que des vidéos diffusées à grande échelle ou tout autre programme performant que nous pourrions concevoir.

Nous devons également être conscients du danger que représente notre technologie « à distance », qui peut amener des gens à s’isoler dans leur foi au lieu de les encourager à vivre une relation plus profonde et plus riche avec Dieu et avec d'autres personnes. Les technologies de la communication seule ne communiqueront jamais la plénitude de Christ aussi bien que des relations personnelles et étroites qui expriment et démontrent l'amour de Dieu aux peuples non atteints. Le désir de Dieu est que les gens appartiennent à des communautés de foi locales centrées sur Christ, et notre technologie doit soutenir et enrichir ce but glorieux.

Il faut aussi se méfier de l’effet « bling bling » de ces nouvelles technologies. J'ai de sérieuses inquiétudes concernant les missions qui, au vu de la croissance explosive de l'iPhone sur les marchés américain et européen, passent des heures incalculables et dépensent des sommes faramineuses pour le développement de nouvelles applications qui soient compatibles alors qu’il est presque certain, en raison des problèmes de prix et de distribution, qu’elles ne seront utilisées que par la plus petite proportion des non atteints. Nous avons également vu des utilisateurs davantage éblouis par le support qu’intéressés par le message que nous essayons de partager. Certains amis se sont montrés plus intéressés par l’élégance du téléphone à écran tactile que nous utilisions que par les contenus que nous partagions. Des préoccupations relatives à la sécurité ont été relevées dues à la possession de documents d’évangélisation sur un téléphone portable, ainsi que des questions de sécurité personnelle liées à l'utilisation de téléphones haut de gamme dans des régions à faible revenu ou à fort taux de criminalité. Non, il ne s’agit pas d’une panacée à tous les obstacles que rencontre la prédication du Christ dans le monde ! Pourtant, nous sommes émerveillés par le potentiel de cette technologie.
 

Conclusion

Que vous viviez et travailliez dans la plus grande ville d’Asie ou dans la jungle la plus reculée d’Afrique, votre vie et celles de ceux avec qui vous travaillez sont transformées par l'intersection de la téléphonie mobile, la technologie audio/vidéo et l'Internet. En tant que ceux qui proclament le message du Christ, je crois qu'il nous incombe de saisir cette nouvelle opportunité, d’autant plus lorsque nous voyons cette révolution du téléphone portable déferler sur notre public cible. Les téléphones portables constituent la technologie média la plus répandue parmi les non atteints à ce jour. Les téléphones portables vont devenir le principal dispositif d'accès à Internet au cours des cinq prochaines années. Les téléphones portables seront de plus en plus nécessaires dans le monde entier au cours des deux prochaines décennies à mesure qu’un nombre sans cesse croissant de services (paiement direct, services bancaires, navigation, traduction instantanée vocale et écrite, réalité augmentée, etc.) sont ajoutés à la liste déjà longue de ses fonctionnalités. Explorons-nous les nouvelles capacités étonnantes que la technologie mobile offre ? Reconnaissons-nous que le mobile est la prochaine génération de médias de masse qui va succéder à la télévision et à Internet, et que ses capacités sont supérieures à celles des générations précédentes ? Cherchons-nous les moyens d'utiliser ces nouvelles capacités pour répandre la gloire de Dieu parmi les non-atteints ? Je vous invite à réfléchir de façon stratégique tout en agissant rapidement pour exploiter le potentiel d’évangélisation qu’offre le téléphone portable en apportant l'Evangile du Christ aux perdus.
 


Keith Williams a travaillé dans le Monde Arabe pendant dix ans comme chef d’équipe dans le domaine de l’implantation d’églises. Keith a récemment lancé Mobile Advance (www.mobileadvance.org), une initiative permettant la mise en œuvre rapide, étendue et efficace du « ministère mobile » parmi les peuples non atteints.


Leith Gray travaille en Asie et en Afrique depuis les années 1980. Il est impliqué dans la recherche, la consultation ainsi que dans des projets d’évangélisation en collaboration avec ses collègues locaux.



Notes


1 Une « Bible panoramique » est une série de récits sélectionnés sur des personnages de la Bible (également appelée « extraits biographiques »). Ces extraits sont choisis pour présenter des thèmes du message biblique d'une manière équilibrée, en présentant « le grand conseil de Dieu. » Par exemple, l’Alliance Biblique dans un pays a réussi à vendre une série de livrets sur les prophètes. Chaque livret comprend des passages bibliques traduits qui, ensemble, présentent l'histoire d'un prophète de l'Ancien Testament ou d’un personnage biblique. Les lecteurs apprennent à apprécier la Bible, et beaucoup cherchent finalement à en savoir plus.

 

2 Selon l'Union Internationale des Télécommunications 2009, ce secteur comptait 16 % de pénétration mobile en 2008.

 

3 Pour plus de détails sur ces modèles, consulter Gray et Gray, IJFM 26:2 (Summer 2009), p. 63, et Gray et al, en 27:2 IJFM (Avril-Juin 2010), p. 89. 


 

Références

 

Banks, Ken and Josh Nesbit

2008 Witnessing the Human Face of Mobile in Malawi. PCWorld, June 27.

http://www.pcworld.com/businesscenter/article/147679/witnessing_the_human_face_of_mobile_in_malawi.html, consulté le 4 mai 2010.

 

Capps, Robert

2009 The Good Enough Revolution: When Cheap and Simple Is Just Fine. Wired, August 24.

http://www.wired.com/gadgets/miscellaneous/magazine/17-09/ff_goodenough, consulté le 7 avril 2010.

 

De Waele, Rudy

n.d. Mobile Trends 2020.

http://www.slideshare.net/rudydw/mobile-trends-2020?from=ss_embed, consulté le 7 avril 2010.

 

Eisenberg, Anne

2009 Far From a Lab? Turn a Cellphone into a Microscope. New York Times, 7 novembre.

http://www.nytimes.com/2009/11/08/business/08novel.html, consulté le 4 mai 2010.

 

Financial Times

2010 Mobile Phones are Harnessed to the Wisdom of Crowds.

Financial Times, April 28.

http://www.ft.com/cms/s/0/957208bc-52e1-11df-813e-00144feab49a.html, consulté le 5 mai 2010.

 

Gartner, Inc.

2010 Gartner Top End User Predictions for 2010: Coping with the New Balance of Power.

Electronic document, http://www.widality.com/gartner.pdf, consulté le 29 avril 2010.

 

Gray, Andrea et Leith Gray

2009 Paradigms and Praxis, Part I: Social Networks and Fruitfulness in Church Planting.

International Journal of Frontier Missiology, 26:1, pp. 19-28.

 

International Telecommunications Union.

2009 Information Society Statistical Profiles 2009: Africa.

http://www.itu.int/ITU-D/ict/material/ISSP09-AFR_final-en.pdf, consulté le 29 avril 2010.

2010 ITU Sees 5 Billion Mobile Subscriptions Globally in 2010.

http://www.itu.int/newsroom/press_releases/2010/06.html, consulté le 29 avril 2010.

 

Jensen, Robert

2007 The Digital Provide: Information (Technology), Market Performance, and Welfare in the South Indian Fisheries Sector. The Quarterly Review of Economics CXXII(3):879-924.

Kam, Matthew with Anuj Kumar, Shirley

Jain, Akhil Mathur, and John Canny

 

2009 Improving Literacy in Rural India: Cell Phone Games in an After-School Program.

http://www.cs.cmu.edu/~mattkam/publications/ICTD2009.pdf, consulté le 4 mai 2010.

 

Portio Research

2010 Mobile Messaging Futures 2010-2014.

http://www.portioresearch.com/MMF10-14.html, consulté le 8 mai 2010.

 

Quadir, Iqbal Z.

2009 In the Hands of People. Fortune Tech, August 13.

http://tech.fortune.cnn.com/2009/08/13/inthe-hands-of-people/, consulté le 25 mai 2010.

 

Ribeiro, John

2010 India Adds Record 20 Million Mobile Subscribers in March.

PC World, April 27.

http://www.pcworld.com/businesscenter/article/195025/india_adds_record_20_million_mobile_subscribers_in_march.html, consulté le 3 mai 2010.

 

Schmidt, Eric

2010 Eric Schmidt at Mobile World Congress.

http://www.youtube.com/watch?v=ClkQA2Lb_iE, consulté le 7 avril 2010.

 

Smith, David

2009 Africa Calling: Mobile Phone Usage Sees Record Rise After Huge Investment.

The Guardian, October 22.

http://www.guardian.co.uk/technology/2009/oct/22/africa-mobile-phonesusage-rise, consulté le 4 mai 2010.

 

Stark, Rodney

1996 The Rise of Christianity: A Sociologist Reconsiders History.

Princeton University Press.

 

Traxler, John

2007 Using Mobile Phones: Training Teachers with Text Messages.

Footsteps (71):10.

 

U.N. News Center

2010 Mobile Telephones More Common Than Toilets in India, UN Report Finds.

http://www.un.org/apps/news/story.asp?NewsID=34369&Cr=mdg&Cr1, consulté le 8 mai 2010.

 

Wireless Intelligence

2010 Snapshot: Global mobile connections surpass 5 billion milestones.

Electronic document, https://www.wirelessintelligence.com/print/snapshot/100708.pdf, consulté le 3 septembre 2010

 

 

Add comment
  • No comments found